Les compétences pro de très haut niveau

Les apprenants passés par EASE : des profils très recherchés!

Les compétences techniques qu'attendent les industriels 

L’objectif est de répondre aux besoins exprimés par les industries pharmaceutiques et bio-industries en général, en termes de formation de leurs employés ou futurs employés, pour faire face aux mutations actuelles des modes de production.

L’usine-école EASE permettra de former près de 4 000 apprenants par an en conditions réelles de production

Les profils de ces apprenants?

des étudiants en formation initiale,
des salariés en formation continue
et des personnes en parcours de requalification professionnelle,

 

Les stagiaires seront ainsi immédiatement opérationnels. La finalité est une meilleure employabilité des personnels et un développement de leurs compétences.

Les parcours par alternance privilégiés

L’usine-école EASE constituera une véritable plateforme pédagogique accessible à tout opérateur pédagogique spécialisé, public ou privé, français ou européen pour le compte de ses propres étudiants ou clients. Les parcours par alternance seront privilégiés et mobiliseront près de 75% des capacités d’accès aux équipements pédagogiques.

Des cursus complets, de nouveaux parcours de spécialisation pourront être proposés grâce à de nouvelles capacités techniques et pédagogiques pour l’instant inexistantes que ce soit à l’Université, dans les lycées ou les CFA.

Les formations proposées

3 grands types de process:

  • Bioproduction
  • Formes liquides
  • Formes sèches

 

Travailler dans la bioproduction nécessite de savoir opérer dans des environnements stériles, très contraints et réglementés. Les formations seront donc axées sur l’utilisation d’équipements techniques en environnement industriel contraint. Elles permettront aux apprenants d’acquérir un savoir-faire spécifique et pratique, en complément des enseignements académiques.

Plus que de simples cours de travaux pratiques, les formations à l’EASE training center permettront aux stagiaires d’assimiler les contraintes réglementaires particulièrement fortes des industries de santé. Ils seront ainsi confrontés dès le départ, par simulation, à des environnements de travail nécessitant des comportements particuliers.

Les aspects psychologiques, notamment liés à la problématique d’isolement, voire de confinement,  feront partie intégrante des cursus. Cette immersion constituera une occasion unique de tester ses aptitudes, tant physiques que psychiques, et ainsi être parfaitement préparé à la prise de poste.

partenaires